Parentalité au naturel, de quoi parle-t-on?

Il faut bien le dire, le qualificatif « au naturel » a depuis quelques années envahit tous les recoins de notre société de consommation. Il y a 20 ou 30 ans de cela, hormis pour le thon, personne ne songeait à revendiquer publiquement une façon de vivre « au naturel ». Vivait-on pour autant d’une façon plus « artificielle »? Rien n’est moins sûr…

Quoiqu’il en soit, je pense me reconnaître en partie dans cette vague « naturaliste », même si la signification du terme n’est ni claire ni universelle: consommation de produits issus de l’agriculture biologique, promotion de l’artisanat et des commerces de proximité, minimisation de l’empreinte carbone, etc… en gros, chercher à modifier ses modes de consommation afin de préserver sa santé, celle de notre planète et celle des gens qui auront produit ce que nous consommons. Mais comme il est bien difficile de ne pas être d’accord avec ces buts (imaginez quelqu’un dire: « oui oui, moi je chercher à consommer de façon à être malade, à polluer un max et à plonger dans la pauvreté/précarité un max de monde »), beaucoup d’entreprises (au sens large) cherchent à donner bonne conscience à leurs consommateurs (et à s’en racheter une par la même occasion) en surfant sur cette vague « au naturel » d’où le phénomène désormais bien connu sous le terme« greenwashing ».

Continuer la lecture de Parentalité au naturel, de quoi parle-t-on?

Publicités