Nous sommes tous des enfants-rois

Le thème de « l’enfant-roi » est inépuisable: pas une semaine sans qu’une revue ou une émission nous mette en garde contre cette gangrène prétendument née au siècle des Lumières lorsque « l’enfant » aurait commencé à être considéré autrement qu’un petit animal inachevé et bon à rien (vous reconnaîtrez peut être au travers de mes mots un grossier résumé de l’hypothèse de Philippe Ariès, développée dans son célèbre ouvrage L’enfant et la vie familiale sous l’Ancien Régime, depuis souvent remise en questions comme ici par exemple), et qui aurait surtout ravagé la société après mai 68 où la jeunesse, après avoir bruyamment réclamé son droit à choisir elle-même son existence (et puis quoi encore?), se serait mis en tête de se reproduire en faisant siennes les thèses de Dolto (selon laquelle « L’enfant est une personne ») sacrant par là-même l’enfant roi (et plongeant du même coup le reste de la société dans le chaos).

Continuer la lecture de Nous sommes tous des enfants-rois

Publicités