Accoucher en conscience grâce à l’ostéopathie

Résumé:

Dans ce court article, j’évoque mon expérience personnelle et notamment mes deux accouchements à domicile accompagnés par une sage-femme libérale. J’y présente également l’ouvrage de Blandine Calais Germain et Nuria Vive Parès dont j’ai déjà parlé ici plus en détail qui m’a permis de comprendre et me représenter en 3D le fonctionnement de mon corps d’une façon qui m’avait longtemps manquée.

Le texte intégral de l’article est disponible dans le n°50 de janvier 2015 du magazine Grandir Autrement. Vous pouvez aussi me contacter par mail pour plus de renseignements.

 

Crédit photo

Publicités

Entre leurs mains ou l’accouchement à domicile à l’écran [Interview]

Sur Les Vendredis Intellos, on a très souvent parlé du métier des sages-femmes,d’accouchement respecté, d’accouchement physiologique et aussi d’accouchement à domicile, c’est donc avec une très grande impatience qu’on a guetté la sortie du film documentaire Entre leurs mains, tout particulièrement consacré aux sages-femmes qui ont fait le choix d’accompagner les naissances dans un cadre détechnicisé.

Fruit d’une colossale campagne de crowdfunding (40 000 euros ont été récoltés sous forme de dons pour permettre au projet de voir le jour), initialement diffusé sur la chaîne Public Sénat au moment des fêtes (celles et ceux qui ont zappé le réveillon familial pour le découvrir, levez la main ! ), le film commence tout juste sa diffusion dans les salles de cinéma de France et de Navarre

C’est donc avec un grand plaisir que je vous livre l’essentiel de l’entretien que sa réalisatrice,Céline Darmayan, a bien voulu accorder aux Vendredis Intellos…

Continuer la lecture de Entre leurs mains ou l’accouchement à domicile à l’écran [Interview]

Assurer les accouchements à domicile [Interview]

Rappelez-vous, cet automne un petit vent de tempête a traversé le monde de la périnatalité: l’Ordre des sages femmes ayant brutalement sommé  – après plusieurs années de déni – les sages femmes pratiquant les accouchements à domicile (AAD) sans être assurées pour leurs risques professionnels de se mettre en règle.
Le montant des assurances professionnelles proposées par les compagnies d’assurance avoisinant le revenu moyen annuel des sages femmes libérales, cette injonction rendait donc l’accouchement à domicile – pourtant parfaitement légal – concrètement impraticable.

Cette nouvelle a donc rapidement suscité de nombreuses actions et protestations, de la part de sages-femmes (voir ici le billet de Dix Lunes), de la part de parent et futurs parents (comme ici par exemple) non pour promouvoir l’AAD comme nouveau modèle standard d’accouchement mais simplement pour que cette possibilité – qui relève aussi de la liberté individuelle – en reste effectivement une.

Sur les Vendredis Intellos aussi, certain-e-s d’entre vous ont réagi à cette annonce et ont ainsi complété les nombreux échanges qui avaient déjà pu avoir lieu par ici sur le thème de l’accouchement à domicile.

Continuer la lecture de Assurer les accouchements à domicile [Interview]