Comment éviter de se fâcher avec la Terre entière en devenant parent? J-3!!!!!

Voici donc la question qui a occupé mes nuits, mes week-ends et mes vacances depuis près de 2 ans (en vérité, je l’approfondis bon gré mal gré depuis près de 15 ans et la naissance de mon aîné mais chuuuuutt).

Quoiqu’il en soit il m’a tout de même fallu 2 ans de travail et la complicité de mon amie Amandine Johais pour coucher sur le papier toutes ces réflexions et recherches bibliographiques et accoucher de ce dernier bébé (21,6 cm, 534 grammes, oui, j’ai mesuré!). Je vous ferai grâce des détails de cette naissance qui, quoique moins humide que les 5 précédents, pourrait non moins (sinon plus) heurter la sensibilité des âmes innocentes.

Bref, 342 pages pour passer en revue neuf des très nombreuses « questions qui fâchent » de la parentalité, qui commencent avant même l’arrivée de l’enfant et se poursuivent jusqu’à son entrée dans l’âge adulte.

A qui s’adresse ce livre?

Aux parents, grands parents, beaux parents, futurs parents, … mais pas que! Dans sa forme, il souhaite parler à toutes celles et ceux qui, pour un temps long ou court, sont amenés à assumer une fonction parentale, c’est à dire à prendre en charge l’accompagnement d’un enfant et la préservation de sa sécurité physique et émotionnelle. A ce titre, il inclut aussi bien aux parents que les enseignants, les professionnels de la petite enfance, de l’animation, les baby sitters, les oncles, tantes, grands frères, grandes soeurs, etc. Dans son contenu, ce livre s’adresse en réalité à l’ensemble des citoyens, qu’ils soient ou non au quotidien en contact direct avec des enfants, car, comme sur Les Vendredis Intellos, nous y défendons l’idée que les questions liées au soin des petits humains sont d’abord des questions de société qui dépassent la sphère privée ainsi que les choix et aspirations individuelles. C’est en particulier cette dimension sociale qui a la fâcheuse tendance à transformer nos habitudes éducatives, culturellement et temporellement situées, en normes et en vérités universelles. A ce titre, ce livre entend réconcilier les pro- et les anti-, non pas en annihilant leurs divergences, mais en les remettant en perspective au regard de l’histoire des idées et des mille et une façon qu’ont eu les humains d’hier et d’aujourd’hui d’élever des enfants individuellement épanouis et socialement bien intégrés.

A quoi sert ce livre?

Le but principal est de proposer une alternative à deux grands classiques de la parentalité: d’une part, le livre « mode d’emploi » qui, prétend, à grands renforts d’injonctions infantilisantes, dicter aux parents la recette miraculeuse pour faire le plus beau (et le plus intelligent!) des bébés; et d’autre part, le format plus confidentiel des « anti-manuels » de parentalité et qui tentent de contenir l’attente parentale en matière de ressources en invoquant tantôt « l’instinct » parental, le « lâcher prise » ou la confiance en soi qu’il faudrait « cultiver » (sans qu’on sache vraiment où on peut acheter de l’engrais). En définitive, ces anti-manuels se retrouvent souvent en situation de défendre l’idée frustrante, parfois ésotérique, et souvent déstabilisante qu’en matière de parentalité « la vérité est ailleurs » (insérer ici la musique d’une série populaire des années 1990).

Le point de vue que défendu dans ce livre est qu’il existe ni une recette unique, ni que chacun doit découvrir la sienne au terme d’un processus initiatique long et douloureux: en réalité, des milliers de recettes éducatives ont déjà été expérimentées et débattues de par le monde et la nôtre (celle qui convient à nous, notre enfant, notre famille) pourrait bien être un hybride en évolution constante de toutes celles là! Ce livre est donc né d’une volonté de mettre en circulation les connaissances en éducation/parentalité pour que chacun s’en saisisse au gré de ses besoins: pour s’informer, contester, se rassurer, prendre du recul et pour permettre à tout-e-s de faire les choix qui auront du sens pour lui ou elle, dans sa famille, avec son enfant et son histoire. Mais ce n’est pas tout! Car ce livre ambitionne aussi de montrer (aux universitaires, aux politiques, aux « experts ») que le champ des savoirs de la parentalité et de l’enfance est un véritable champ disciplinaire (ou plutôt interdisciplinaire!) qui ne demande pour se développer qu’à être considéré comme tel (et non dénigré et/ou renvoyé incessamment aux « affaires de bonnes femmes » avec tout ce que cette référence recèle de stéréotypes négatifs à l’égard des femmes).

Que pourrez-vous y lire?

Des anecdotes amusantes, étonnantes, des faits surprenants, inattendus, de quoi remettre en question nos certitudes et autres idées communes que nous relayons souvent sans plus savoir d’où nous les tenons. Saviez-vous par exemple qu’au XVIIème siècle l' »eau de licorne » aurait sans doute fait partie des incontournables de la valise de maternité? Que les naissances après 40 ans étaient plus fréquentes en 1909 qu’aujourd’hui? Que la psychanalyse est loin d’avoir toujours considéré l’allaitement maternel comme un inceste en puissance? Qu’au XIXème siècle lorsque les lycéens bloquaient les lycées, ils ne se contentaient pas d’entasser des poubelles en brandissant des banderoles? Que le lait qui peut sortir des tétons des hommes a une composition tout à fait similaire à celles des seins des femmes? Que le modèle traditionnaliste de la femme au foyer et de l’homme au travail ne date que du XIXème siècle? Que notre obsession à craindre que l’école maternelle ne soit une simple « garderie » n’est sans lien avec les tensions entre la France et l’Allemagne à la fin du XIXème siècle? Ou encore que les tensions et querelles entre obstétriciens et sages-femmes remontent au temps où les corporations professionnelles étaient interdites aux femmes et les pouvoirs publics avaient placé les sages-femmes sous la tutelle de chirurgiens?

Curieux d’en savoir plus ? Rendez-vous le 10 mars chez votre libraire !!!

Rendez-vous également sur le site des Vendredis Intellos où nous Amandine et moi publieront ce vendredi nos réponses aux questions que les lecteurs des Vendredis Intellos nous ont posé sur la genèse de ce projet!!

Publicités

Une réflexion sur “Comment éviter de se fâcher avec la Terre entière en devenant parent? J-3!!!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s