L’éducation « positive » n’est pas aussi positive qu’on croit.

Résumé: 

L’éducation dite « positive » est actuellement très à la mode dans le domaine de la parentalité et de l’éducation et ce, sans pour autant être guère questionnée: elle regroupe beaucoup de pensées différentes issues de domaines disciplinaires et de filiation idéologique différentes. Qu’entend-on réellement par « positive »? Existe-t-il par opposition une éducation « négative »? Quelles sont les différentes théories psychologiques et philosophiques qui ont permis l’émergence de ce courant? Et quel impact a-t-elle sur les parents d’aujourd’hui? Parce que les promesses de ce courant éducatif sont grandes, parce que son influence gagne chaque jour en ampleur, il est nécessaire de prendre le temps de s’interroger sur le cadre de liberté qu’elle offre aux enfants et éducateurs d’aujourd’hui mais aussi sur les risques d’élaboration d’un nouveau dogme éducatif qu’elle représente.

Lisez le texte en intégralité sur Slate. Crédit photo Arnaud Abadie.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s